Edito ETR - décembre 2011 - Blackball : La casse, Un choix déterminant

Imprimer
Créé le mardi 20 décembre 2011 Mis à jour le lundi 13 février 2012

Pour ce mois de décembre, nous vous proposons d’étudier l’une des composantes tactiques et pas des moindres du système de jeu des billards à poches : la casse.  

Contrairement à la Blackball et à l’américain, le snooker ne requiert pas de casse avec éclatement de billes. Le principe de départ est de toucher une bille rouge à l’extrémité du triangle formé des 15 billes rouges et de redescendre avec la blanche sur la zone de départ pour défendre au mieux et laisser à l’adversaire une situation délicate pour poursuivre le jeu.

Nous allons nous intéresser à la casse de la Blackball dans cet edito de décembre.


Longtemps le choix tactique était laissé aux joueurs. La casse pouvait se jouer défensive ou bien offensive. Avec les nouvelles règles « Blackball » de la World Pool-Billiard Association, le jeu est davantage tourné vers l’attaque puisque la règle impose que deux billes de couleur traversent complètement la ligne imaginaire joignant le milieu des poches centrales.

Faire une casse de faible puissance devient vite une difficulté lorsqu’il s’agit de répondre à ce point de la règle et grâce à ce dernier, la casse a évolué. Fini les casses défensives où on cherchait à ne pas éclater le triangle pour éviter d’ouvrir le jeu à l’adversaire, ce qui donnait lieu bien souvent à des parties très longues.

L’idéal est d’obtenir une table ouverte avec des billes bien éclatées, non collées entre elles ni sur les bandes et d’avoir une blanche à jouer favorable pour valider son groupe de couleurs! On peut toujours rêver, mais cela ne marche pas à chaque fois.  

Nous allons voir comment on peut à la fois favoriser un bon éclatement de billes tout en se préoccupant de la position de la blanche une fois l’éclatement réalisé.

Il n’y a pas de noms de casse établis mais par expérience et après avoir longtemps exercé certaines casses puis d’autres, je vous livre ici quelques conseils pour réaliser la casse et à vous de trouver votre casse favorite !


La casse avec retour de la banche :

photo1

Cette casse demande un bon contrôle de la blanche pour que la blanche revienne vers la zone de casse sans faire de bande en prenant une trajectoire quasi médiane. L’avantage c’est de réduire les chocs entre les billes et la blanche et donc de réduire le risque d’empocher la blanche. L’inconvénient c’est d’obtenir une position de blanche dans la zone de casse offrant bien souvent moins de possibilité de replace sur la première bille de couleur.

La casse avec retour de la blanche et une petite bande :

photo2

Cette casse demande une gestion équilibrée de la puissance et du contrôle de la blanche. L’avantage c’est qu’elle permet un éclatement de billes plus important tout en conservant une probabilité faible d’empocher la blanche. Elle permet aussi d’obtenir une position de blanche plus favorable que pour la casse avec retour de la blanche sans bande vu précédemment. L’inconvénient c’est de vouloir ajouter plus de puissance et perdre par conséquent du contrôle de la blanche et de voir la blanche partir en direction de la poche gauche ou droite côté zone de casse.


La classe « anglaise » :

photo3


Cette casse avec un coulé est une casse très technique car elle demande une maitrise du chevalet longue flèche sur le bord de la table et un bon contrôle de la blanche. L’avantage c’est de retirer la blanche rapidement de l’éclatement de billes et de revenir éclater les billes restantes du triangle de départ. L’inconvénient c’est de perdre le contrôle de la blanche ce qui la fait sortir de la surface de jeu ou la fait empocher dans la poche de droite en haut de table.


La casse avec un coulé :

photo4

Cette casse demande une puissance importante pour permettre au coulé d’agir. Le principe consiste à éclater un maximum les billes en présence dans la trajectoire de la blanche. L’avantage c’est qu’on obtient un éclatement des billes important qui réduit les risques de billes collées entre elles ou sur bande. L’inconvénient c’est qu’on ne maitrise pas  vraiment la position de la blanche après casse, ce qui rend cette stratégie de jeu aléatoire.

Comme vous avez pu vous en rendre compte, la casse est déterminante pour la suite de la partie. Parfaire sa casse devient donc primordial pour se donner les meilleures conditions de jeu !