En ligne

Nous avons 143 invités et un membre en ligne

  • Gilos

Stage de détection carambole Octobre 2019

Création : jeudi 7 novembre 2019 Mis à jour : jeudi 7 novembre 2019

Samedi 26 octobre s’est déroulé dans les installations de l’ASPTT Lannion un stage de détection carambole pour les licenciés bretons de moins de 21 ans.

stage detect

 

Au total ce sont 6 jeunes en provenance de 3 clubs qui ont participé à ce stage, à savoir par ordre alphabétique :

 Gabriel Coajou (Douarnenez Sport Billard)

Kévin Henaff (Douarnenez Sport Billard)

Lilian Guillemot (ASPTT Pays de Lorient)

Théo Jégard (Douarnenez Sport Billard)

Mattéo Marzin (Douarnenez Sport Billard)

Noah Toudic (ASPTT Lannion)

Lors de cette journée, les stagiaires ont été évalué à partir de différents ateliers sur leurs connaissances et leurs exécutions sur 20 fondamentaux tels que la visée, la mesure, l’éclatement naturel, les effets, les coulés, les rétros, etc…

Ces ateliers ont permis de révéler les points forts et les points faibles de chacun permettant ainsi d’établir un programme d’entraînement sur ces prochains mois.

Les scores détaillés  permettront aux 3 responsables des écoles de billard concernées de connaître les taux de réussite de leurs élèves sur chaque fondamentaux.

Le travail de ces prochaines semaines lors des cours de l’école de billard aura pour but de combler les lacunes les plus limitantes pour leur progression par une augmentation des taux de réussite les plus bas.

Les participants ont apprécié ce stage de détection et ont pu ressortir avec de meilleures connaissances techniques et des axes à travailler pour leur progression.

Ils sont demandeurs, tout comme leurs formateurs, du renouvellement de ce genre de journée c’est pour cela que nous nous attacherons de programmer un nouveau stage sur février/mars pour voir les évolutions de chacun sur ces fondamentaux.

Je terminerai en remerciant les stagiaires pour leur investissement et leur écoute ainsi que le club de l’ASPTT Lannion et plus particulièrement François Gayet pour leur accueil au sein de leurs locaux.

Le coordinateur de l’ETR,

Grégory Le Deventec